Bienvenue

Nous sommes Dandy (né en 2008), Gary (né en 2011) et Mao-Mao dite la P'tite Yvette (née en 2015). Nous avons été adoptés dans une association et vivons en Normandie avec notre maîtresse Potinette.
Nous avons repris la suite de Jaguar Le Chat Noir qui est l'ancien rédacteur en chef de ce site (et qui nous a quittés en juin 2008).

Bonne visite.

mardi 30 décembre 2014

C'était moins une !


C'était moins une que je ne sois plus là pour vous raconter ce qui vient de m'arriver.

Même le docteur des chats a pensé que je n'allais pas voir la fin de l'année 2014. Il a été bien surpris, j'ai déjoué ses pronostics !

Pour faire court, j'ai eu une série de symptomes qui a mis les docteurs des chats dans l'embarras car ils ne voyaient pas de quoi il s'agissait.
Je suis arrivé en urgence le dimanche 14 décembre à la clinique en hypothermie sévère avec une raideur des membres du côté gauche. Là, le docteur de garde, il était septique ! Il a dit à Potinette : "On vous appelle demain matin pour vous dire s'il a survécu. Mais franchement, on ne va pas se mentir, avec une telle hypothermie, ça m'étonnerait qu'il soit encore là demain matin." Vous auriez dû voir la tête à Potinette : déconfite la Potinette ...

Et le lundi matin, je suis toujours là, pas en forme mais vivant. Et les docteurs qui pataugent. Le mardi pareil, toujours dans le potage et les docteurs qui pataugent. Bref, ils ont pataugé un bout de temps et ont fini par me traiter pour un empoisonnement au raticide. Faut croire que c'était bien ça, car petit à petit, j'ai regagné du terrain.
J'étais déjà allé chez le docteur des chats la semaine précédente mais rien n'avait été détecté à part une douleur au dos et j'avais eu droit à un anti-inflammatoire.

Je vous passe les détails car encore à ce jour, les docteurs n'ont pas compris ce qui s'est passé. Toujours est-il que j'ai fait un AVC et une compression de la moelle (à cause du raticide) et que c'est un vrai miracle que je vous écrive aujourd'hui avec mes petites pattes.
L'anti-inflammatoire avec son effet anti-coagulant n'avait fait qu'empirer la situation. Les docteurs des chats disent qu'ils n'ont jamais vu un truc pareil : une série de symptômes qui ne correspondent à aucune maladie précise. On m'a fait des radios, les prises de sang, des tests, une perfusion et même une sonde gastrique. Une semaine entière enfermé chez le docteur des chats !

Finalement, contre toute attente, j'ai récupéré relativement vite et je suis rentré chez moi au bout d'une semaine. Je suis encore convalescent, j'ai un traitement (3 semaines au moins) et je n'ai pas récupéré toutes les facultés mais ça va carrément mieux. Potinette dit que j'ai récupéré à 95 % environ. J'ai bon espoir de récupérer à 100 %.

Je vais devoir passer une visite de contrôle en janvier pour vérifier si ma coagulation a repris normalement.

Alors les chamis, je vous souhaite une belle année 2015 et surtout une bonne santé ... parce que c'est très important la santé.

Chabisous

Signé : Gary le miraculé de Noël

PS : Je remercie vivement la Mairie de ma commune qui met gracieusement du raticide à disposition des habitants ... si chacun avait un chat, il n'y aurait pas besoin de raticide !