Bienvenue

Nous sommes Dandy (né en 2008), Gary (né en 2011) et Mao-Mao dite la P'tite Yvette (née en 2015). Nous avons été adoptés dans une association et vivons en Normandie avec notre maîtresse Potinette.
Nous avons repris la suite de Jaguar Le Chat Noir qui est l'ancien rédacteur en chef de ce site (et qui nous a quittés en juin 2008).

Bonne visite.

samedi 8 février 2014

Les voyages forment la jeunesse

Suite au looooong sommeil de notre blog, nous avons un peu de retard à rattraper.

Nous devons vous faire part d'un déménagement.



Ce sont nos amis Les Chats du Maquis qui ont déménagé chez Elkablog.

Donc n'hésitez pas à aller faire un tour sur leur nouveau blog pour admirer Domino (à droite de la bannière), le filleul de notre Potinette.

A l'occasion du déménagement et des 6 ans du blog des Chats du Maquis, Les Chats du Bocage nous ont taggués.

Nous allons dévoiler dans ce tag les modestes résultats de notre blog.

Date de création de notre blog
Notre 1er blog « Considérations d'un char sarcastique » a été créé le 13/03/2006 chez Windows Live Space.
Suite à la fermeture de la plate-forme, nous avons déménagé chez Blogger le 26/03/2010 mais nous n'avons pas pu transférer nos articles précédents. Potinette a tenté une sauvegarde et se penchera peut-être un jour sur le problème pour les insérer chez Blogger.

Nombre d'articles publiés
41 (sans compter celui-ci)

Nombre de commentaires
254

Nombre de visiteurs
Mystère, Blogger ne compte que les pages vues mais pas les visiteurs.

Nombre de pages vues
9649  selon Blogger, 9661 selon le compteur du site

Nombre d'abonnés à la newsletter
16

vendredi 7 février 2014

Hibernatus

 Chers Chamis,
 
Je lis l'interrogation dans vos yeux !


Vous vous demandez : Mais qu'est ce qu'ils fichent Dandy et Gary ? Des mois qu'ils n'ont pas posté une ligne sur le blog !
 
Rassurez-vous, nous sommes seulement en HIBERNATION !
Cela fait plus de deux mois que nous n'avons pas eu plus de 48 heures d'interruption de la pluie.
Nous ne parlons même pas des différents épisodes de tempête comme cette semaine.
 
Du coup, on roupille !
 
TOUT SEUL


 
SUR LE LINGE QUI TENTE DE SECHER

 
A DEUX
 
 
COLLES SERRES
 
 
ET DES FOIS ON SE REVEILLE QUELQUES INSTANTS