Bienvenue

Je m'appelle Dandy, je suis né en mai 2008 et j'ai été adopté par Potinette à l'association "Chats des Dunes" dans la Manche.

Mon acolyte s'appelle Gary, il est né en octobre 2011 et vient aussi de l'association "Chats des Dunes".

J'ai repris la suite de Jaguar Le Chat Noir qui est l'ancien rédacteur en chef de ce site (et qui nous a quittés en juin 2008).

Bonne visite.

dimanche 21 juin 2015

C'est revenu comme c'était parti...

Vers le début du mois de février, on s'est dit que c'était bon, que Gary allait vraiment mieux, qu'on pouvait souffler... Mais non, pour la Saint-Valentin, Gary a remis ça. Toujours l'empoisonement au raticide. Le docteur des chats ne peut pas dire s'il en a à nouveau mangé ou si c'est celui du mois de décembre qui avait un effet longue durée. Heureusement Potinette s'en est rendue compte très vite : Gary s'est fait une micro-plaie à la patte et le saignement ne s'est pas arrêté. Et hop, retour en urgence chez le docteur des chats et re-vitamine K pendant un mois.

Gary a quand même gardé quelques séquelles de toute cette aventure. Il manque un peu de souplesse et de précision dans la réception des sauts. Je dirai presque qu'il est moins souple que moi qui ai pourtant 7 ans. La preuve qu'il est souple comme un verre de lampe ? Il vient de se faire une entrose du coude. Vous le croyez ça ?

Bon, je suis quand même pas fâché qu'il soit toujours avec nous.



Une fois Gary rétabli, j'ai observé discrètement le manège de Potinette : arrivée de nouveaux paniers, changement du lino et du papier peint dans le bureau... ça sentait l'arnaque.

J'ai testé tous les nouveaux couchages et j'avoue que j'apprécie bien le panier rouge.


Et puis tout d'un coup, le drame !!! Un nouveau chat à la maison, un clone de Gary !!!
Il s'appelle Moka. Potinette a beau répeter qu'il ne va pas rester définitivement ici et qu'elle lui cherche une gentille famille... je suis très inquiet par la tournure que prennent les évènements.

Le moka, il fait comme s'il était chez lui, il colle Potinette comme un ruban adhésif, il ronronne tout le temps, il joue avec Gary. Grrrr, que ça m'énerve ! Je sais que Tatie Chamine va être très fière que nous ayons un second chat noir à la maison mais ce n'est pas de nature à m'apaiser.

Alors, je lance un appel aux bonnes âmes : adoptez Moka un micro-chat (version crevette) de moins de 3 kg qui est identifié et stérilisé. Pitié !!!!!!!!


Avant de vous laisser les amis, je voulais adresser un petit message de soutien à nos copains des Chats du Maquis qui sont dans la tristesse suite au départ prématuré de la belle Edelweiss à l'âge de 5 ans (c'était la filleule de notre Potinette).


samedi 31 janvier 2015

Communiqué médical

Tout d'abord, je remercie tous les copains et les z'humains qui m'ont apporté leur soutien dans cette épreuve.

J'ai été traîné de force chez le docteur des chats pour faire une prise de sang de contrôle la semaine dernière.
Malgré mes réticences (et c'est rien de le dire) à aller chez le vétérinaire, les 3 docteurs qui m'ont maintenu pour la prise de sang, les sauts de cabri ... le bilan est bon, la coagulation a repris quasiment normalement.


Ça n'a pourtant pas l'air de réjouir tout le monde ...

mardi 30 décembre 2014

C'était moins une !


C'était moins une que je ne sois plus là pour vous raconter ce qui vient de m'arriver.

Même le docteur des chats a pensé que je n'allais pas voir la fin de l'année 2014. Il a été bien surpris, j'ai déjoué ses pronostics !

Pour faire court, j'ai eu une série de symptomes qui a mis les docteurs des chats dans l'embarras car ils ne voyaient pas de quoi il s'agissait.
Je suis arrivé en urgence le dimanche 14 décembre à la clinique en hypothermie sévère avec une raideur des membres du côté gauche. Là, le docteur de garde, il était septique ! Il a dit à Potinette : "On vous appelle demain matin pour vous dire s'il a survécu. Mais franchement, on ne va pas se mentir, avec une telle hypothermie, ça m'étonnerait qu'il soit encore là demain matin." Vous auriez dû voir la tête à Potinette : déconfite la Potinette ...

Et le lundi matin, je suis toujours là, pas en forme mais vivant. Et les docteurs qui pataugent. Le mardi pareil, toujours dans le potage et les docteurs qui pataugent. Bref, ils ont pataugé un bout de temps et ont fini par me traiter pour un empoisonnement au raticide. Faut croire que c'était bien ça, car petit à petit, j'ai regagné du terrain.
J'étais déjà allé chez le docteur des chats la semaine précédente mais rien n'avait été détecté à part une douleur au dos et j'avais eu droit à un anti-inflammatoire.

Je vous passe les détails car encore à ce jour, les docteurs n'ont pas compris ce qui s'est passé. Toujours est-il que j'ai fait un AVC et une compression de la moelle (à cause du raticide) et que c'est un vrai miracle que je vous écrive aujourd'hui avec mes petites pattes.
L'anti-inflammatoire avec son effet anti-coagulant n'avait fait qu'empirer la situation. Les docteurs des chats disent qu'ils n'ont jamais vu un truc pareil : une série de symptômes qui ne correspondent à aucune maladie précise. On m'a fait des radios, les prises de sang, des tests, une perfusion et même une sonde gastrique. Une semaine entière enfermé chez le docteur des chats !

Finalement, contre toute attente, j'ai récupéré relativement vite et je suis rentré chez moi au bout d'une semaine. Je suis encore convalescent, j'ai un traitement (3 semaines au moins) et je n'ai pas récupéré toutes les facultés mais ça va carrément mieux. Potinette dit que j'ai récupéré à 95 % environ. J'ai bon espoir de récupérer à 100 %.

Je vais devoir passer une visite de contrôle en janvier pour vérifier si ma coagulation a repris normalement.

Alors les chamis, je vous souhaite une belle année 2015 et surtout une bonne santé ... parce que c'est très important la santé.

Chabisous

Signé : Gary le miraculé de Noël

PS : Je remercie vivement la Mairie de ma commune qui met gracieusement du raticide à disposition des habitants ... si chacun avait un chat, il n'y aurait pas besoin de raticide !

jeudi 16 octobre 2014

Elle a osé !

Depuis le temps que ça menaçait ... et bien c'est arrivé !
Vous avez bien remarqué cette longue absence de la blogosphère, n'est ce pas ?
Et bien figurez-vous que c'est parce que notre secrétaire a trouvé une nouvelle occupation.
Non contente d'être toujours en retard ... elle a pris du boulot supplémentaire.
 
Une chose est sure, c'est que Gary et moi, on était archi-contre cette idée ! Elle a osé devenir famille d'accueil pour l'association Chats des Dunes.
 
Résultats des courses : 10 lascars sont passés à la maison au cours des deux derniers mois. Une horreur on vous dit !
 
Heureusement pour nous, ils ont tous trouvé de nouvelles familles. Parce que nous franchement, on n'en pouvait plus.
 
Voilà le trombinoscope des 10 gremlins qui ont envahi notre maison.
 
 
Pour marquer notre mécontentement, nous nous sommes installés dans le cellier, na !
Partager un panier à deux, c'est pas facile tous les jours ...
 
 
 
Au final, Gary a décidé de dormir dans le beau panier tout neuf offert par notre voisine.
 
 
C'est pas une vie !
 
La morale de l'histoire, c'est qu'il faut faire stériliser vos chats afin que Potinette n'ait pas à accueillir d'autres chatons. Pitié pour nous ...

dimanche 6 juillet 2014

La mite et le popples

Je ne sais pas pourquoi mais figurez-vous que les z'humains ont la sale habitude de nous donner des noms ... et encore pire des surnoms !

Déjà, avoir un nom ça ne sert pas à grand chose ... mais un surnom ...

Potinette qui baptisé Gary (une sombre histoire de noms commençant en "G" pour l'année 2011) l'appelle aussi "Garyte la Mite" tout ça parce qu'il a l'habitude de faire des trous ... dans les draps, dans les cartons ... partout quoi.


Moi, c'est encore pire, elle m'appelle "Mon Popples". Pour ceux qui ont plus de 40 ans ou moins de 35 ans, je rappelle qu'un Popples est un espèce de gros nounours en peluche tout rond ... je vois vraiment pas le rapport avec moi !



Vous voyez bien qu'on est totalement normaux et qu'il est inutile de nous affubler d'affreux surnoms.

mercredi 26 mars 2014

A vos chariots !

Et voilà, notre blog sur Blogger a pile 4 ans aujourd'hui !
Pour fêter ça, on vous annonce une bonne nouvelle.
L'association Chats des Dunes sera présente pour :
une collecte de nourriture pour chats et chiens
vendredi 4 et samedi 5 avril 2014
à l'entrée de votre hypermarché Leclerc
à Agneaux/Saint-Lô (50)
On compte sur vous, venez nombreux déposer de la nourriture pour des copains qui n'ont pas encore la chance d'avoir trouvé une famille.

samedi 8 février 2014

Les voyages forment la jeunesse

Suite au looooong sommeil de notre blog, nous avons un peu de retard à rattraper.

Nous devons vous faire part d'un déménagement.



Ce sont nos amis Les Chats du Maquis qui ont déménagé chez Elkablog.

Donc n'hésitez pas à aller faire un tour sur leur nouveau blog pour admirer Domino (à droite de la bannière), le filleul de notre Potinette.

A l'occasion du déménagement et des 6 ans du blog des Chats du Maquis, Les Chats du Bocage nous ont taggués.

Nous allons dévoiler dans ce tag les modestes résultats de notre blog.

Date de création de notre blog
Notre 1er blog « Considérations d'un char sarcastique » a été créé le 13/03/2006 chez Windows Live Space.
Suite à la fermeture de la plate-forme, nous avons déménagé chez Blogger le 26/03/2010 mais nous n'avons pas pu transférer nos articles précédents. Potinette a tenté une sauvegarde et se penchera peut-être un jour sur le problème pour les insérer chez Blogger.

Nombre d'articles publiés
41 (sans compter celui-ci)

Nombre de commentaires
254

Nombre de visiteurs
Mystère, Blogger ne compte que les pages vues mais pas les visiteurs.

Nombre de pages vues
9649  selon Blogger, 9661 selon le compteur du site

Nombre d'abonnés à la newsletter
16

vendredi 7 février 2014

Hibernatus

 Chers Chamis,
 
Je lis l'interrogation dans vos yeux !


Vous vous demandez : Mais qu'est ce qu'ils fichent Dandy et Gary ? Des mois qu'ils n'ont pas posté une ligne sur le blog !
 
Rassurez-vous, nous sommes seulement en HIBERNATION !
Cela fait plus de deux mois que nous n'avons pas eu plus de 48 heures d'interruption de la pluie.
Nous ne parlons même pas des différents épisodes de tempête comme cette semaine.
 
Du coup, on roupille !
 
TOUT SEUL


 
SUR LE LINGE QUI TENTE DE SECHER

 
A DEUX
 
 
COLLES SERRES
 
 
ET DES FOIS ON SE REVEILLE QUELQUES INSTANTS